Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 23:09

Yop les filles !

 

Cela fait un moment que je n'ai pas évoqué la grossesse ici. Mais ce n'est pas pour autant que je ne l'évoque pas avec chérichéri

 

Tout d'abord, pas de grossesse à l'horizon. J'ai débuté un cyclé la semaine dernière. J'ai ralenti le rythme des "consultations" internet. Je pense avoir appris la majorité de ce qui s'y trouve, à savoir le B.A-BA technique, et les différents choix qui s'offrent à moi. Du moins en cas de grossesse tranquille. Si il y a un pépin il sera toujours temps de voir à ce moment là.

 

J'ai reçu les papiers de la sécu (enfin !!!). En fait, je dois m'affilier à la cmu. Depuis janvier dernier ! Pas pressés les mecs. Donc reception du dossier mi-décembre. Je n'ai pas pris la peine de remplir le dossier à ce moment là, avec les fêtes et tout et tout, même pas la peine d'espérer. Le dossier est rempli (ainsi que celui du rsa) je n'ai plus qu'à mettre à la poste. Idéalement, il faudrait une Maitrise en Paperasse pour savoir si le dossier est rempli correctement et si on envoie les bons papiers. D'ailleurs je sais même pas si la sécu elle-même le saura vu que quand j'ai appelé pour qu'on m'aide, la nana elle savait même pas ce qu'on y demandait. Bref, si ca va pas, je vais encore passer une année sans sécu. Jusque là j'en suis pas morte.

 

Cotés calins, on est passé au rythme d'un par semaine. Ca commence à me gaver ces espèces de calins à répétition à moitié programmés. J'suis déjà pas fana des calins, mais là, j'ai même plus l'impression de les faire parce que j'en ai envie, ni pour faire plaisir à chérichéri. Oui j'aime ces instants de complicité avec Mossieur. Oui je passe un moment agréable. Mais d'abord, j'aime pas quand ca dégouline après. Le présa oui, mais se farcir la serviette pour pas dégueulasser les draps ca me gave. Et le ratio plaisir/gavage tourne au vinaigre. Et quoiqu'en diront certains, je préfère la capote. Mais c'est quand même Hachement compliqué de faire des enfants en mettant une capote rougilan

 

Moralement, ça monte, ça descend. Ca monte quand on me donne du boulot, quand chéri arrive le sacro-saint Diamnche matin 10h, et il redescend quand j'ai pas taffé depuis trois semaines, quand le Dragon part dans le bureau après ses programmes en laissant la télé tourner alors que je ne la regarde pas (avec un programme moisi en plus. Si encore elle me passait la télécommande...), et le lundi soir 17h quand chéri s'en va. Avec un pic dépressif le jeudi soir en moyenne.

Et puis un pic dépressif cet après midi après avoir ralé contre chéri qui m'a cassé les bonbons à me demander ce que je faisais toutes les 5 mn. J'ai craqué au moment fatidique. "Je me gratte le cul bordel! Ca se voit pas? "GigaSmiley.7f965d861e039d929609b7bf99075fcd Forcément il le méritait pas. Il a compris qu'il était de trop, s'est exilé dans le salon, et puis j'ai pleuré pendant une heure. Je suis fatiguée, j'ai trop dormi, j'ai rien foutu depuis le 24 Décembre et on n'a plus un rond. Je touche le fond.

 

J'en viens à me demander si c'est une bonne idée de faire des enfants alors que d'ici quelques semaines (quelques jours?) on ne pourra plus manger que des pates à la maison. J'ai des idées de grandeur (C'est héréditaire ça). J'aimerais payer une chambre neuve à mon gamin, et refaire les peintures de la chambre, et mettre de la moquette. Et acheter une poussette neuve et une chaise haute neuve aussi. Et puis j'aimerais que ma mère puisse se lacher dans les magasins pour lui offrir tous les vêtements "trop craquants" qu'elle à repéré. Oui oui, ma mère est un dragon au coeur guimauve.

 

Et puis, à l'heure ou les femmes controlent leurs moyens de contraceptions, et leurs vies entières, je me demande si nous faisons encore des enfants "par nature". Les animaux en font, poussés par "la saison des amours". Les humains, eux, ont dépassés ce stade. La femme a la chance d'être féconde toute l'année ; Est-ce une étrangeté de la nature? Où une étape de l'évolution? Genre les humains n'ont pas de prédateurs à repousser, niveau épanouissement corporel on est en plein dedans, la "nature" féminine n'a plus de restriction? Ou quelque chose dans ce goût là. J'ai un peu l'impression que nous faisons des enfants plus ou moins par égoisme. Pour "faire comme les autres" ou comme nos parents, nos frères et soeurs... Pour perpétrer le nom familial. Parce qu'on a envie d'un petit être à chouchouter.  Pour faire plaisir à son conjoint(e). A part les accidents, qu'on assume ou pas, j'ai l'impression que la grossesse s'est dénaturalisé. Pourquoi j'en ai eu envie? Mystère, je ne me suis pas vraiment penchée sur la question. Et si je le fais, je vais avoir peur.

 

Enfin, j'en resterais là pour ce soir. J'entame mon 6eme cycle, rien de nouveau de ce coté là.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Mamanpanique : Le blog !
  • Mamanpanique : Le blog !
  • : Coups de gueules, coups de blues, coup de fatigue... Tout y passera. Si je ne peux en parler autour de moi, j'en parlerais au monde entier. Du désir d'avoir un enfant, jusqu'à, j'espère, cet instant ou je pourrais vous dire "il(elle) est là".
  • Contact

Je vends !