Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 19:07

Yop les filles,

 

Voici mon second article sur un des derniers livres que j'ai lu. Je vais essayer de mettre en forme tout ça, parce que je me suis rendue compte que j'ai été un peu fouillie, pour la guerre des clans .

 

Titre : L'étoile de la Sor'cière

Auteur : James Clemens

Série : Les bannis et les proscrits (5)

Label : Milady

Editions : Bragelonne

 

4ème de couverture :

Dans une lune à peine, le Seigneur Noir imposera son règne maléfique.

La forteresse de Noircastel abrite le plus puissant portail du Weir grâce auquel le terrible mage espère asseoir son autorité. Il est encore temps de l'arrêter, mais lui seul sait où cette porte est cachée.

L'heure est enfin venue pour Elena et ses compagnons d'achever leur quête désespérée. L'ultime combat contre le Seigneur Noir approche...

 

 

Mon avis à Mouah :

Au fil des livres j'ai perdu la flamme d'amour qui m'unissait à Elena. Depuis la fin du volume 2 en fait. J'aime toujours cette série, mais je n'attendait plus les volumes suivants autant que j'ai attendu le 2.

L'auteur se sort des situations merdiques par des solutions un peu trop grosse pour être avalées par la lectrice que je suis. Ca fait un peu "solution de livre pour enfant" "Ah ouais mais machin il avait tel pouvoir mais il le savait pas encore mais maintenant il le sait". C'est pas méchant hein? Mais ca me fait un peu cet effet là pour l'épisode Tyrus part à la recherche des nains perdus. Rodricko manque un peu de substance, il aurait gagné à être présent. Et l'histoire aurait gagné en saveur avec un Rodricko un peu plus détaillé. Là, on à l'impression que le pauvre gamin il est là juste pour l'histoire. Il est quand même le fruit de l'union d'une sylve et de son opposée maléfique merdeuh ! Il fait un peu bouche-trou, et c'est dommage. (Et moi j'aime pas les bouche-trous langue).

Reste que l'histoire est riche en rebondissement, et que malgré ça, j'aime encore la série. La fin est très bien menée, dans l'esprit des deux romans du début, et les "parchemins à signer" en début et en fin de livre nous replonge dans l'univers, ce qui nous évite les "mais c'est qui çui là? j'men souviens pu?" après quatre ou cinq mois d'attente. Les personnages se dissocient suffisament bien pour qu'on s'en rappelle aux première lignes, sans avoir à retourner cherchez les volumes précédents. 

La chute à la fin est tout simplement splendide.

 

 

ET LA SUITE MR CADBURRY?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Mamanpanique : Le blog !
  • Mamanpanique : Le blog !
  • : Coups de gueules, coups de blues, coup de fatigue... Tout y passera. Si je ne peux en parler autour de moi, j'en parlerais au monde entier. Du désir d'avoir un enfant, jusqu'à, j'espère, cet instant ou je pourrais vous dire "il(elle) est là".
  • Contact

Je vends !