Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 16:58

Yop les filles !

 

Je discute pas mal sur certains forums, histoire de comparer mon vécut et de me renseigner sur ce qui existe, ce qui se fait...

 

Ces deux derniers jours ont été assez riches en développement sur le sujet de la sage-femme. Tout est partit d'une pétition pour que les sages-femme puissent pratiquer l'AAD (Accouchement à domicile), car à ce jour, si elles ont le droit de le faire, elles n'en n'ont pas la capacité. Il faut qu'elles soient assurées exprès pour ça, et aucune assurance ne leur propose d'assurance pour le faire (ou à un tarif exhorbitant, je n'ai pas lu tout les documents). Pétition que j'ai signé. S'en est suivi une discussion sur ce que nous attendions de nos sages-femme. J'ai d'ailleurs provoqué une réaction en chaîne puisque j'ai déclaré que pour accoucher à domicile, je n'aurais pas voulu d'une sage-femme pour m'assister. Que j'aurais accouché toute seule car une sage-femme ne m'aurait servit à rien.

 

Bien évidemment, sorti du contexte, c'est assez réac comme propos. Mais c'est à peu près tout ce que certaines camarades de forum ont vu.

 

Je ne dénigre absolument pas les rôles de soutien moral et physique que peuvent exercer les sages-femme. J'ai juste dit que je n'en avais pas besoin.

 

Je déteste mélanger les rôles.

 

Je n'ai pas les mêmes attentes de la personne qui a suivi ma grossesse, de celle qui m'a donné mes cours de préparation à l'accouchement, des personnes qui m'ont accouché, et de celles qui m'ont suivi en suite de couches. 

 

Pour mon suivi de grossesse, j'ai choisi Mme Porte De Prison. Compétente, efficace, discrète, non alarmiste, et qui ne donne pas d'examens médicaux superflus. Bonjour, tout va bien, vous me faites une prise de sang pour la prochaine fois, au revoir. C'est tout. Je n'attendais pas d'elle qu'elle me répète ce que je savais sur les problèmes liés à la grossesse. Ni qu'elle me rassure sur le fait que c'est bien que je sois immunisée contre la toxo. Son rôle principal était de contrôle.

 

Pour mes cours de préparation à l'accouchement, j'ai choisi Mme Piscine. Sur l'avis de ma copine casse-bonbon. J'avais décidé que si ça ne me plaisait pas, je déprogrammerais les rdv suivants. Ce qui m'a décidé, outre le fait qu'elle était accessible en transport en communs, c'était la préparation en piscine. Finalement, j'y suis restée, et les cours en piscine m'ont bien plu. J'attendais d'elle qu'elle couvre l'ensemble des domaines concernant l'accouchement, aussi bien le déroulement classique que les problèmes qui peuvent survenir. Qu'elle nous explique le pourquoi du comment et qu'elle nous dise info ou intox. Son rôle était d'informer. Bien sûr qu'elle sait aussi faire le suivi de grossesse et accoucher une femme et conseiller pour l'allaitement et tutti quanti.

 

Pour mon accouchement, j'ai choisi la maternité BabyBoom. Pour avoir la péridurale. Je n'ai pas eu le choix de la sage-femme. Cette maternité là parce que c'était l'une des deux plus proches, et que mes amies avaient accouché dans l'autre. Cependant, j'attends la même chose des sage-femme de la maternité que d'une sage-femme qui vient accoucher à domicile. Qu'elle me fiche la paix   

Ce que j'attends d'elle est purement médical. Me rassurer, réaranger mon lit, m'aider à me positionner autrement, me masser sont du ressort de ma mère et de mon compagnon. S'ils ne sont pas là, je préfère m'en passer. Qu'on me contrôle pendant des heures me gêne. Je me suis rendue compte au fil de la discussion que le contrôle via les machines (à la maternité, les machines envoient les données à l'ordi dans la salle en dehors de la salle de travail) est pire qu'une surveillance visuelle car il me donne l'impression d'être espionnée. L'accouchement est un moment intime, que j'estime très privé. Ce qui hélas, n'est pas possible en maternité, puisqu'elles ont l'obligation de suivre un protocole. Et comme je n'ai absolument pas l'intention de me passer de péridurale...

Pour en revenir à l'accouchement à domicile, dans mon cas, je ne vois pas l'intérêt à ce que la sage femme vienne contrôler le coté médical quand je l'appelle à la rupture de la poche des eaux (ou aux contractions rapprochées douloureuses), puis qu'elle poireaute pendant 15h, avant de re rentrer dans la pièce où je suis après l'accouchement. Autant qu'elle aille faire autre chose entre temps...

Je sais que c'est un peu contradictoire, car en cas de soucis, mon corps ne va pas envoyer un sms pour la prévenir qu'il va dérailler.

 

Les suites de couches se sont déroulées à la maternité également. Pas le choix dans le personnel. On accroche avec ou pas. Je n'ai pas accroché avec le personnel de nuit, et à peine trouvé plus agréable le personnel de jour. Mon ressenti est ambivalent. J'ai regretté de ne pas être partie au bout de deux jours, car j'ai eu l'impression d'être harcelée, et chaque fois que j'ouvrais la bouche, on me culpabilisait. Même quand je ne l'ouvrais pas d'ailleurs. Mais je ne l'ai pas regretté pour le fait qu'il y avait quand même une présence, même si elle était de l'autre coté de la porte. Surtout quand elle était de l'autre coté de la porte. J'attends d'elles juste une présence invisible.  Pas un suivi médical, pas un contact permanent (toutes les deux heures c'est trop!). Je me satisfais de savoir qu'elles sont là, même si je n'en n'ai pas réellement besoin.

 

Le suivi à Domicile. Je l'ai également regretté. D'abord parce que je n'ai pas eu le sentiment d'en avoir besoin, mais aussi parce que je n'ai pas pu choisir la personne qui est venue (même arbitrairement) puisque c'était les vacances et que 3/4 sont partis ! Le fait aussi que ce soit a domicile m'a gêné. C'est mon chez moi, c'est privé, et la sage-femme c'est médical. Pas compatible. Je n'attendais rien d'elle. J'ai fait plaisir à la dame de la maternité qui voulait que j'ai un suivi.

 

Les contrôles post-accouchement ont été fait par ma gynécologue. Puisqu'il s'agit, comme pour la grossesse d'un contrôle.

 

Pour la ré-éducation du périnée, je n'ai pas eu de choix à faire puisque je n'en ai pas besoin.

Mais j'aurais demandé conseil à ma gynécologue, et aurais choisi une sage-femme (ou un kiné) du même genre qu'elle.

 

 

Au final c'est aussi une histoire de rapport avec la personne. Les compétences personnelles de Mme piscine ne sont pas celles que je recherche pour mon accouchement, et vice-versa. Les compétences techniques sont les mêmes, puisqu'une sage-femme reçoit la même formation qu'une autre. Et Mme Piscine accouche aussi bien qu'une autre. Le rapport prof-élève que j'ai avec elle ne m'est pas compatible avec le rapport praticien-patient que j'ai avec la sage-femme qui m'accouche. Avec Mme Piscine, il y a un échange qui se fait sur les informations, les ressentis. Elle entre un peu dans la dimension personnelle. Au contraire de celle qui accouche, avec laquelle je n'échange pas. Nous nous posons mutuellement des questions d'ordre pratique, rien de plus.

 

 

Sur ce, je vous laisse à la réflexion.

 

 

Enjoy !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Florence 12/11/2013 04:24

Bonjour...Je viens ici par hasard et pour une demande. Une pétition mise en ligne par l'ONG Terre des Hommes essaye de rassembler un maximum de signatures pour que les gouvernements se donnent de réels moyens afin de lutter contre la pédophilie sur le net...Je vous transmets donc le lien de l'article que j'ai posté sur mon blog...expliquant cette démarche et vous dirigeant ensuite sur le lien de la pétition...à vous de savoir si vous devez signer...Merci de m'avoir lue
http://florence.apln-blog.fr/2013/11/06/teste-engagement-allez-y-cliquez/

ambre 23/09/2013 13:08

donc tu considères que le rôle d'une sf est purement médical? mais tu n'as rien compris à notre métier, ou alors pas rencontré les bonnes sf...

mamanpanique 23/09/2013 19:13

Ce n'est pas le seul qu'elle a, loin s'en faut. Et je ne prétends pas connaitre tous les rôles qu'elle peut endosser non plus (j'ai fais info, pas médecine).

Non. C'est le rôle que j'attends d'elle à l'accouchement. Si elle vient considérer autre chose que le médical, ça ne va pas me plaire et je vais l'envoyer bouler. Certaines femmes en attendent plus, et je le comprends tout à fait.
Comme mes amies qui attendaient des sages-femmes qu'elles leur dise tout ce qu'elles faisaient, et qu'elles répètent tout ce qu'elles ont pourtant appris en cours de préparation à la naissance, qu'elles les rassurent, qu'elles les aident à changer de position, qu'elles les surveillent de près, qu'elles les guident...

C'est peut-être présomptueux de ma part, mais ce jour là, je savais ce que je faisais.

anonyme 23/09/2013 12:17

Comme quoi, il faut de tout pour faire un monde. Et ce qui te convient à toi ne correspond pas forcément aux autres. D'où l'importance d'avoir un choix possible .

mamanpanique 23/09/2013 19:13

Tout à fait ! Merci.

Présentation

  • : Mamanpanique : Le blog !
  • Mamanpanique : Le blog !
  • : Coups de gueules, coups de blues, coup de fatigue... Tout y passera. Si je ne peux en parler autour de moi, j'en parlerais au monde entier. Du désir d'avoir un enfant, jusqu'à, j'espère, cet instant ou je pourrais vous dire "il(elle) est là".
  • Contact

Je vends !