Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 07:22

Yop les filles !

 

Ouais je sais. J'suis en vacances moi aussi.

 

Un petit article à chaud, dès le matin, juste avant de partir.

 

V'la que ce matin, j'suis vaguement pressée. J'ai rdv à 10h avec Mme Casse-bonbon, et sa fille, frisette. Je dois partir à 9h10, et comme hier j'ai fais un rejet total de la salle de bain, ce matin, direction la douche pour me laver au moins les cheveux. Mais avant, je descend me faire un thé/tartines, que je laisserais refroidir pendant ma douche.

Le dragon commatait échoué sur le canapé. Devant la télé allumée sur la 2. Y avait télématin.

 

D'ordinaire, j'apprécie les espèces d'infos qu'ils donnent. Ca changent de la guerre à droite à gauche, de la politique et de l'économie. Ce matin, sujet d'actualité : les vacances.

Et plus particulièrement : la fabuleuse et mirifique colo de l'été.

 

Y parait que... les enfants adorent partir en colo. Pasque ils voient leurs potes et surtout qu'ils partent sans les parents.

Et la nana à la télé (pardon m'dame. J'sais pas qui vous êtes.) elle dit même que [u]tous[/u] les enfants aiment partir en colo à cause de ça.

 

Ames sensibles s'abstenir.

 

 

Sauf que c'était justement à cause de ça que [u]je n'aimais pas la colo[/u]. Je n'aime toujours pas du reste.

D'abord, je suis partie quatre ans d'affilée. A l'époque ils prenaient pas plus jeunes, et ils m'ont prit un an avant l'age minimum. Ce qui m'a évité de partir encore plus.

Ensuite, tous les ans, aux mêmes dates, ils partaient à la montagne. Et ce n'est pas changer de face du mont blanc qui va faire changer le voyage. Oui, à la montagne, et toujours dans le massif du mont blanc. Z'ont pas pu essayer les vosges, le jura, ou même les pyrénées... Nan. MontBlanc.

Partir en vacances pour manger à la cantine... c'est pas des vacances. Mon estomac délicat voulait manger vrai.

Et la terrible impression que ma mère se débarrassait de moi pour quinze jours (ou plus, la dernière colo ayant duré TROIS interminables longues semaines !). Et que tous les ans je partais en pleurs et revenait en pleurs en lui disant que je ne voulait pas y aller, rinafout'. L'année d'après, rebelotte.

D'après elle, c'était pour m'offrir des vacances (histoire de chèques CE, toussa). Mais butée comme je suis, je préférais ne pas partir en vacances. Ca me gênait pas de rester "à rien faire" à la maison. Pis d'abord j'étais jamais à la maison, mais toujours fourrée chez la voisine, qui avait ses petites filles pour l'été.

Mais moi, gamine de 6 ans et plus, je ne voyais qu'une chose, elle me fourrait dans le bus.

Je partais même pas avec les copines en plus. Soit des gamins que je connaissais pas (et avec ma timidité maladive...) soit les pufiasses de l'école. Et je suis partie deux ans avec elles, et deux ans dans la même chambre, puisque nous étions les seules filles.

 

Pis je sais pas vous. Les vacances, c'est pour se reposer, faire des trucs qu'on aime...

En colo on fait rien de tout ça.Enfin, probablement que certains enfants aiment ce qu'on y fait, sinon ils voudraient pas y retourner. Mais j'ai toujours trouvé les activités assez floues.

Je me suis retrouvée à dessiner sur une fresque de tissu sans savoir pourquoi.

Je me suis retrouvée à essayer la corde raide (à 10 cm du sol faut pas déconner), puis à me taper le spectacle de danse débile (et en plus, j'étais le papillon au milieumalade ) en comprenant la veille que on préparait le spectacle de fin de colo. (Ah pasque ya un spectacle? Ah pasque toutes les activités ou je me suis faite jeter pasque pas inscrite pasque personne m'avait mis au courrant ; c'était pour ce punaise de spectacle de chiottes que je voulais pas faire?)

Je me suis retrouvée à jouer "la voisine qui part en vacances avec la famille chaussette pasqu'elle fait pitié". Spectacle naze et pourrav, ou j'avais une phrase à dire. Et encore, je suis tombée sur le groupe qui faisait ça par hasard. Je me demande bien ce que fichaient les autres enfants, et qu'est ce que je foutais, moi, toute seule à errer dans le gite.

J'ai fais une chasse au trésor de merde.

D'abord, en descendant pour aller petit déjeuner, j'ai vu des listes sur le mur (toujours la première levée). J'étais sur une liste, et chaque fille sur une autre. (On était 5, les poufiasses et moi). Il a fallut qu'on petit déjeune rapidement, et qu'on s'habille rapidement. Et on s'est retrouvé dans la cour, à choisir un "métier". Avisant l'entourloupe, je ne voulais pas y aller. Une activité au grand air, avec tout le monde, habillés comme des baudruches.... Ca me plairait pas. J'aime déjà pas les activités de groupe, mais alors à plus de 5 à la fois...

 

Enfin, bref.

 

Et grace à la colo, je n'aime plus la montagne. C'est pas de sa faute, elle m'a rien fait. Mais c'est comme ça. Plus on me force, plus je me rétracte, et plus c'est long à revenir à la normale.

 

 

Je hais la colonie de vacances.

 

 

 

Je ne rêvais que d'aller chez mon oncle, à la plage, et en famille...

http://farm4.static.flickr.com/3562/3476797179_375e6dd7f0.jpg

Ici.

 

 

 

 

 

 

 

Bon. Et pis j'y vais moi, j'vais être en retard.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Mamanpanique : Le blog !
  • Mamanpanique : Le blog !
  • : Coups de gueules, coups de blues, coup de fatigue... Tout y passera. Si je ne peux en parler autour de moi, j'en parlerais au monde entier. Du désir d'avoir un enfant, jusqu'à, j'espère, cet instant ou je pourrais vous dire "il(elle) est là".
  • Contact

Je vends !