Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 17:31

Je vous vois venir ! Non, il ne m'a pas demandé en mariage

 

 

On a discuté un peu de ça. Grossesse, et un petit peu accouchement.

 

On discutait des femmes qui se plaignaient d'avoir des obus à la place des seins... Du fait que déjà ses mains ne couvrent pas la moitié de mes seins... Qu'il souhaiterait assister à l'accouchement.

Je lui réponds que on verra ce jour là, que certaines femmes ne veulent pas que Monsieur n'assiste pas à ça, que certains hommes se rendent compte qu'ils ne vont pas le supporter, et qu'il préfèrent patienter à coté.

Il me répète qu'il voudra assister à la sortie de notre enfant.

Et puis on a discuté, il me disait qu'il s'amuserait à me tripoter le ventre quand il sera gros...

 

 

Rien ne vous a sauté aux yeux?

 

Il a dit NOTRE enfant. Il parlait de MA grossesse. C'était la première fois qu'il évoquait cela aussi directement.

 

Alors forcément je me suis mise à pleurer. De joie, de bonheur, d'amour.  Il était beau quand il l'a dit. C'était naturel, cela n'a pas été incongru dans sa bouche comme j'ai l'impression que ça l'est quand moi j'en parle. Il a eu la voix la plus douce au monde à mes oreilles à ce moment là.

 

Certaines diront que c'est rien, c'est pas la peine de pleurer pour ça. Mais c'était merveilleux. Je veux l'entendre encore en parler.

 

Chéri, tu ne lira ces lignes que quand je serais enceinte. Mais parle moi encore de notre enfant à venir. Dis le moi encore. Notre enfant. Quand tu sera père. Le père de notre enfant. Tu es l'homme le plus beau du monde quand tu me parle de cela. Ces mots touchent directement mon coeur et s'y gravent pour l'éternité.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Mamanpanique : Le blog !
  • Mamanpanique : Le blog !
  • : Coups de gueules, coups de blues, coup de fatigue... Tout y passera. Si je ne peux en parler autour de moi, j'en parlerais au monde entier. Du désir d'avoir un enfant, jusqu'à, j'espère, cet instant ou je pourrais vous dire "il(elle) est là".
  • Contact

Je vends !