Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 19:07

Yop les filles !

 

 

Il y a déjà quelques temps, avec mon chéri d'amou, j'ai été au cinéma (ouais, je sais, cette année j'ai pas arrêté). Nous avons été voir Prometheus. Ridley Scott, Alien, sang, boucherie, toussa quoi...

 

D'abord, il faut savoir que nous avions entendu tout et son contraire concernant ce film. Il s'agirait d'un prequel à Alien, et puis en fait non, démenti par Ridley Scott lui-même. Enfin, même sans faire allusion aux fameux Aliens, le film nous tentait bien. Donc direction le cinoche, (et le restau au passage avec la copine).

 

 

attention Spoil Inside. Au fil de mon ressenti, il est possible que je spoile un peu (de façon décousue, hein, mais vous commencez à me connaitre), voir beaucoup.

 

De façon générale, j'aime bien ce que fait Ridley Scott (Surtout pendant le petit déjeuner. Après midi, c'est largement discuté par mon estomac qui remporte haut-la-main la discussion). Je n'ai pas tout vu, et je n'en ai pas le désir. je ne regarde pas un film parce qu'il est de machin où qu'il y a truc dedans.

 

Premier constat : les acteurs ne me disent rien. En même temps vu ma culture cinématographique (nourrie à base de Disney), cela n'a rien d'étonnant. A regarder Wikipédia aujourd'hui, j'ai déjà entendu le nom de Charlize Theron, et de Michael Fassbender, mais cela ne va pas plus loin.

 

 

L'histoire :

Des scientifiques découvrent la représentation d'un système d'étoiles dans différentes civilisations qui n'ont pas pu avoir de contacts entre-elles à ce moment là. Selon les scientifiques, les coordonées calculées à base de ces représentations seraient le berceau de la civilisation humaine. Qu'à cela ne tienne, voilà une équipe partie en vaisseau spatial à la recherche du berceau de notre civilisation.

Dans le vaisseau, toute une équipe composée de plusieurs spécialités. La capitaine, manifestement fille (si mes souvenirs sont bons - ou petite fille, on ne va pas chipoter) du commanditaire qui à payé l'expédition, un androide pour pallier à toutes les déficiences humaines (et accessoirement conduire le vaisseau pendant les années d'hibernation de l'équipage), une médecin, un pilote, et je ne sais plus quoi. Probablement l'équipe habituelle, un xéno-bio (bien que l'on devrait encore parler de biologiste), un spécialiste des armes (mode tank-barbare)...

Les voilà débarqués sur la planète qui semble avoir une athmosphère potable, près de "constructions" manifestement non-naturelles. Ils rentrent dans le tas et...

 

 

Mon avis :

 

Le film commence bien, on est vite pris dans l'histoire. Les acteurs sont crédibles (de mémoire hein, depuis le temps...). On s'aperçoit vite que derrière cette quête du berceau de l'humanité, il y a autre chose. La capitaine n'est pas claire, le robot non plus, et, malgré qu'il ne soit pas sensé éprouver des émotions, on a l'impression qu'elle et lui sont en désaccord. En froid tout du moins. Et il y a autre chose sur le vaisseau. ou quelqu'un.

Toutefois, l'action prends son temps au début, avant de filer à une vitesse ahurisante. Si ahurissante qu'elle oblige le scénario à quelques acrobaties. Par exemple, L'héroine se fait faire une césarienne d'urgence, avec juste trois seringues d'anti-douleurs, elle a des agraphes (et quelles agraphes ! ) sur toute la largeur du ventre, et vingt minutes après (5mn ds le film, mais 20 mn dans l'histoire), elle cavale et saute comme un cabri. Pas une attache qui saute, et à peine sourcille-t-elle. Alors soit, des anti-douleurs puissants, c'est une chose. Mais la plaie n'est pas "cautérisée" ni cicatrisée suffisament pour que les attaches ne larguent pas les amarres. (C'est la grosse incohérence du film).

Quelques passages très gluants (A tel point que même en fermant les yeux, je n'étais pas bien à la fin du film. Je suis une chochotte.) La pieuvre, la césarienne, les viscères...

Sinon l'histoire est chouette. Les coapins qui l'ont vu ont tous reconnu des clins d'oeil de la mort à Alien, j'en ai vu quelques uns, mais ce n'est pas moi qui récite les dialogues en boucle d'Alien .

A vrai dire, sans la toute dernière scène, je n'aurais jamais compris pourquoi tout le monde parle d'un prequel à Alien. Honnêtement, j'ai pensé que cette scène n'avait rien à faire là. Le film était très bien sans, et cela n'apporte rien à la compréhension du film.

 

Le reste :

 

Après avoir consulté mon ami Wikipédia, il se trouve que j'ai déjà vu Charlize theron dans : "Mon ami Joe". Film que je n'avais déjà pas trop apprécié à l'époque alors que ma mère s'en faisait tout un foin. De là à reconnaitre une actrice dix ans après...D'autant que j'ai regardé Hancock la semaine dernière et que je ne l'ai pas reconnue non plus. Pas vraiment remarquable (ni elle, ni ma reconnaissance faciale). Les autres me sont totalement étrangers. J'ai pu en apercevoir du coin de l'oeil dans certaines séries, mais les figurants...

 

 

Conclusion.

Le film me semblait être long sur la couverture, mais en fait, c'est passé plus vite qu'une lettre à la poste. Je n'ai pas eu envie de sortir, je n'ai pas trop bougé (j'emmène toute une colonie de punaises en général). La fin du film est arrivée sans que je m'ennuie. Bon film bien sympa, malgré les quelques petits trucs bizarres (cités un peu plus haut). Il faudra bien sur, qu'il rentre dans la videothèque familiale. Chéri d'amour ne voudrait pas s'en passer. On se le fera offrir à l'occasion.

 

J'ai vaguement vu parler d'un prometheus 2 sur internet, je n'ai pas poussé le bouchon, mais affaire à suivre.

 

 

Enjoy !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Mamanpanique : Le blog !
  • Mamanpanique : Le blog !
  • : Coups de gueules, coups de blues, coup de fatigue... Tout y passera. Si je ne peux en parler autour de moi, j'en parlerais au monde entier. Du désir d'avoir un enfant, jusqu'à, j'espère, cet instant ou je pourrais vous dire "il(elle) est là".
  • Contact

Je vends !