Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 17:51

Yop les filles !

 

 

Aujourd'hui, je vais vous raconter comment je me suis mise au régime. D'abord volontairement, et puis ensuite, nécessairement.

 

Je n'étais pas "grosse". J'avais un surpoids, certes, mais sans me mettre en danger. Je mettais du 42-44, je ne me privais pas, je mangeais bien, je n'avais pas de carences. Il s'est passé que j'ai repris mes études, et avec mon chéri nous nous sommes inscrits en BTS, dans 3 etablissements.

 

Le premier nous a recalé sans sommations.

Le second m'a recalé, a envoyé une convocation à chéri pour un entretien, et le jour même de l'entretien il recevait un papier comme quoi il ne serait aps inscrit dans l'établissement. Comme quoi, ils ne voulaient pas de lui, car le courrier est parti avant que l'entretien ait lieu.

 

Le troisième ne nous a pas dit non. Il ne nous a pas dit oui non plus. Le prof principal nous a appelé. Nous avons bataillé pour être inscrits. Nous étions loin, nous avions tous les deux abandonnés nos études, et chéri commençait à être un peu "vieux". Mais on l'a eu. Nous avons eu nos places. (Et je tiens à remercier les professeurs qui ont eu confiance en nous.)

 

Je l'ai dis, nous étions loin. Pour les grosses journées, nous avions cours de 8h à 18h. Dans ces cas là, nous nous levions à 5h30, partions à 6h pour arriver tout pile à 7h55 au lycée. Retour à 21h, à cause des liaisons de transports qui ne s'embouchaient pas bien.

 

Donc vous imaginez bien que petit déj à 5h30, déjeuner à 13h et diner à 21h, ca ne suffisait pas. Ca ne me suffisait pas. J'ai donc réorganisé mes pauses repas.

 

5h30 : un thé. Parce que de septembre à mai il faisait plutot frisquet le matin, et que ca me permettait de démarrer. Thé noir ceylan, avec une cuillère de lait et 6 à 8 sucres. (Patapay patapay!)

 

7h15 : Un pain au chocolat lors de la correspondance.

 

13h  : déjeuner. Selon mes envies, mais en général un sandwich crudité, un oasis et un kinder bueno. (Le mec du camion les achetait presque que pour moi :b )

 

18h : gouter. Nous avions jusqu'à 40mn avant que le rer passe. Il y enavait un plus tot, mais ca ne changeait pas l'heure de la correspondance... Donc nous allions à Simply market prendre à gouter. En fonction des envies souvent. Souvent nous prenions des fruits au vendeur à l'arrache devant la gare. Pas de la meilleure qualité, mais comme il a fait chaud rapidement, et que je surkiffe les fruits (surtout les fraises !) Les barquettes à 1 euros faisaient parfaitement l'affaire.

 

21h : diner. Ce que le Dragon nous préparait à manger. Et pis dodo, parce que le temps qu'on dine, qu'on passe vite fait voir nos mails sur le net, et hop, il est déjà 22h30 et que demain rebelotte, réveil à 5h30.

 

Non, ce n'était pas l'idéal, je vous l'avoue, et n'importe quel diététicien à fait une crise cardiaque au niveau du thé.

Et puis en fait, ca s'est régulé ensuite naturellement. Un matin mon thé était trop sucré, donc le lendemain, j'en ai mis un de moins. Prête à rajouter un demi sucre si nécessaire. Et puis non. Et en deux ans, je suis descendue à 3 sucres dans le thé. J'ai stabilisé mon déjeuner à un sandwich crudité saucisson/poulet, avec mon kinder, mon oasis dans l'après midi, ma barquette de fruits au gouter, et le diner habituel. J'ai perdu une dizaine de kilos en deux ans. De quoi dégrossir ma silhouette.

 

J'ai continué avec mes repas fractionnés, ce qui était plutot bien, vu les horaires foireux du bar. Assiette de féculents/protéines vers 10h30 (petit déjeuner), le déjeuner à 14h, quelques biscuits avec un thé vers 17-18h et le diner après la fermeture.

 

Au fur et à mesure, j'ai arrêté de grignoter. J'ai diminué la quantité de bonbons, gateaux que je mangeais.

 

Et avec la danse orientale, j'ai affiné ma silhouette. Je suis toujours un peu ronde, mais faudrait que je fasse des abdos...

 

Maintenant, je suis au régime forcé. De la viande une fois par jour, avec deux repas par jours seulement. Un bol à midi, et à peine plus le soir. Je ne bois un thé que de temps en temps. Je ne mange plus de fruits japonais-pleure plus de céréales, plus de yaourts, plus de fromage (à part le rapé dans les pates), plus de chocolat, plus de gateaux, plus de bonbons.

 

Je n'en ai plus les moyens. Avec 40 euros de courses par semaine pour deux personnes, on ne va pas loin. Une fois le pq, les mouchoirs et les produits d'entretien général achetés (gel douche, dentifrice...), il ne reste pas beaucoup. Un paquet de café, un paquet de beurre, un paquet d'escalopes, et deux litres de lait. Plus question de poissons ni de crustacés pour le dragon.

Et je suis passée à 2 sucres et demi dans le thé. Naturellement ;)

 

 

Cet article n'a pas pour but de faire pleurer. Nous ne sommes pas encore sous les ponts. Juste pour montrer combien il y a des choses "inutiles". Alors c'est un fait, je rêve de gateau crémeux aux fraises la nuit. Mais finalement cela se passe plutôt bien. L'ennui étant qu'au prix des fruits ( 2€50/kg pour les moins chers : les pommes) on ne peut pas se les permettre ^^' D'ici là que je trouve un boulot potable...

Partager cet article

Repost 0
mamanpanique - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Mamanpanique : Le blog !
  • Mamanpanique : Le blog !
  • : Coups de gueules, coups de blues, coup de fatigue... Tout y passera. Si je ne peux en parler autour de moi, j'en parlerais au monde entier. Du désir d'avoir un enfant, jusqu'à, j'espère, cet instant ou je pourrais vous dire "il(elle) est là".
  • Contact

Je vends !