Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 16:08

Yop les filles !

 

Aujourd'hui, traitons donc d'un sujet lié à la grossesse. J'ai dit au Dragon qu'elle serait Grand-Maman. Le poulpe à enfin dit à sa mère qu'elle serait mamie (d'ailleurs elle est contente, ce qui est étonnant).

Je l'ai dit aussi à monde virtuel.

 

Mais pas encore aux copains du monde réèl. Donc l'égyptienne n'est pas au courrant. Pas encore.

 

Donc il va bien falloir lui dire. J'ai échappé à l'anniversaire de sa fille, j'ai échappé au jour de l'an, rien vu, rien soupçonné.

 

J'avais donc prévu qu'on se verrait bientôt, qu'on passerait une après midi ensemble, qu'on irait faire les boutiques, ou que l'on ferait du scrap.

 

Sauf que le poulpe à décidé qu'il voulait lui dire lui même. Emplois du temps de merde oblige, j'ai arrangé un rdv lundi. Lundi là, celui qui vient.

 

Et je viens de passer deux heures au tel avec l'égyptienne. Elle est très volubile donc au début, aucun soucis, elle a tapé la discut' toute seule comme une grande, sur son boulot, son mari, sa fille, sa mère.... Elle aurait un chien qu'il y serait passé aussi.

Pis on a dévié sur Lundi.

 

Mauvais plan. La Dame au téléphone veut qu'on "fasse" quelque chose. Elle ne conçoit pas de rester dans ses quatre murs alors qu'elle à la chance de nous voir tous les deux.

 

D'aller manger au restau, c'est bon, c'est de toute façon ce qu'on avait prévu. Un chinois ? C'est parfait, c'est dans mon budget. Pour pas lui dire que mon estomac l'accepte plutot bien... Mais là, ça va encore.

 

Sauf que ya rien au cinéma, qu'on à pas de sous pour faire les trois boutiques pas loin de chez elle (et qu'on connait par coeur de toute façon).

 

Monter à la Buche ? La patinoire ? Non seulement contente de me sortir une connerie comme quoi ça me plaira pas la patinoire (J'adore le patin mouah japonais26 ), je n'ai pu que lui dire non.

 

Ha bin si je sais patiner en plus, j'adore ça ! Mais en fait non.

 

Mais quelle conne !

 

Bah pourquouaaaah ?

 

Euh comment dire ? J'suis enceinte, le médecin il veut pas, mais comme t'es pas au courrant, je réponds quoi, moi ? Bon. J'ai réussis à m'en dépatouiller en disant que bah en ce moment j'en avais pas envie.

 

On discute encore, de toute façon faut qu'à 16h je sois à la gare hein, rapport à mon boulot à 18h (et pis que je veux regarder ma série à 16h30 mais shht). Et comme elle arrive qu'à 13h rapport à son boulot à elle, ça limite les options.

 

Pis finalement ça l'arrange pas tant que ça qu'on se voit lundi. Pis d'abord c'est mon mâle qui l'arrange pas, parce que forcément, lui et elle ne peuvent pas se voir en dehors du lundi. Donc au mieux le lundi de la semaine d'après, elle aura touché ses sous, et comme ça, elle pourra faire les boutiques qu'elle veut.

 

Genre ca la gène de pas pouvoir s'empêcher de dépenser. C'est toutes les semaines que je suis à sec... Elle finit par m'énerver avec son argument bidon GigaSmiley.7f965d861e039d929609b7bf99075fcd Mais ca ne m'arrange pas d'attendre encore une semaine de plus. Ca devient difficile de tenir le secret.

 

 

On finit par se mettre d'accord pour déjeuner au chinois au Poteau. C'est un très bon chinois, et ça fait un moment que nous n'y sommes pas allés, donc ça tombe bien.

 

V'là qu'elle veut aller se promener au Panier Fleuri après ! Un magasin de fruits et légumes, un peu cher mais d'une qualité imbattable. Sauf que... ya au moins deux kilomètres entre le restau et le panier et que dans mon état, après un déjeuner, meiux vaut pas me secouer.

 

Sauf que la tite mère elle est pas au courrant... J'ai essayé pendant une demie heure de la dissuader. J'ai même pensé à demander un aménagement des courses au Dragon, rapport au fait qu'on va dans le coin, mais le mardi. Pourquoi ne pas y aller lundi ? Elle profiterait en plus du restau, et nous de la voiture.

 

On raccroche, mais en se promettant de se rappeler d'ici Dimanche.

 

Prise d'un doute, je vais quand même regarder sur le net. C'est magique le net, ça connait tout. Ca sait aussi que le fameux panier fleuri, il est fermé le Lundiiiiii. petit-diable-noir

 

Donc retour à la case départ.

 

 

 

 

Il faut avouer que tenir une conversation de plus de deux heures avec sa meilleure amie (en mode inquisitrice) sans pouvoir lui dire, c'est long, et les nerfs sont mis à rude épreuve. La capacité de réponse en directe s'en retrouve bombardée d'urgences. Il faut pouvoir gérer le fait que je vais avoir envie de vomir, surtout que je suis habituée à déjeuner à 11h30 en ce moment. Que je vais devoir tenir jusqu'à ce que mossieur daigne bien ouvrir sa bouche (et que l'égyptienne daigne lui laisser le temps d'ouvrir la bouche). Rien que pour voir sa tronche quand je lui dirais que je serais à 13 semaines! Il faut dire que nous ne nous sommes pas vu beaucoup ces temps ci.

Tenir la discussion est une gageure. Ne pas se faire piéger en est une autre. J'ai déjà cafouillé lorsque je lui ai dit avoir rdv à pole emploi à 14h. J'avais juste zappé que c'était dans la ville ou elle taffe. Elle m'avait donc demandé de lui amener sa fille... Enfin tout un bazar.

 

J'ai de la chance, je ne bois pas et je ne fume pas. Je ne suis donc pas inquiétée sur ces sujets. Mais ce doit être un sujet difficile pour d'autres. Ce serait bien que ce ne soit plus une gène de ne pas avoir envie de boire de l'alcool. Pas envie d'en griller une, sans que les lourdeaux insistent. "Quoi ? T'arrêtes de fumer ? Si tu manque d'argent, je t'en passe une, c'est pas un problème."  Mais c'est valable pour tout. "Ha bon ? T'as envie de ça ? T'es enceinte ?"

 

Dès qu'une envie se pointe, une barbe à papa, une caisse de fraises, un carré de chocolat... C'est une hécatombe.

 

Comment ne pas leur dire ? Comment leur réserver la surprise ? De toute façon, une fois que l'égyptienne sera au courrant, plus personne sur terre ne l'ignorera.

 

Sur ce, je vous laisse, j'ai faim imagesCAXU7TZH

 

 

Enjoy !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Mamanpanique : Le blog !
  • Mamanpanique : Le blog !
  • : Coups de gueules, coups de blues, coup de fatigue... Tout y passera. Si je ne peux en parler autour de moi, j'en parlerais au monde entier. Du désir d'avoir un enfant, jusqu'à, j'espère, cet instant ou je pourrais vous dire "il(elle) est là".
  • Contact

Je vends !